Herman Bangi Bayo

Envoyé spécial | Afrique centrale


Sam Mangwana : le retour du prodige de la rumba congolaise

Après plusieurs années d’absence, l’artiste musicien Sam Mangwana est revenu à Kinshasa, sa ville natale, livrer un concert mémorable le 30 juin 2017 à l’Hôtel Béatrice dans le cadre de la 1ère édition du Festival international de la rumba et de l’élégance. D’autres artistes musiciens et slameurs congolais ont également presté notamment Le Karmapa, Yekima de bel’art, Robino Mundibu ainsi que le groupe Viva la Musica. Révisitant le répertoire de classiques de la rumba congolaise, Sam Mangwana a rendu hommage au père de la rumba congolaise, Grand Kallé, à travers les chansons Félicité et Jamais Kolonga’. Dans Ebale ya Zaïre le… Continue reading

Le Karmapa : l’album Caligula annoncé à la rentrée

En séjour à Kinshasa après 4 mois de travail en studio à Paris, l’artiste musicien Le Karmapa est venu finaliser les travaux de son prochain album intitulé Caligula. Cet album de deux volumes contient 19 titres et a connu la participation du lead guitariste Popolipo, des trompettistes Kaber et Nzeza, des bassistes Godé Lofombe et Paty Bass. Le Karmapa a fait également appel à la chanteuse américaine d’origine congolaise, Rafya, dans la chanson All I want ainsi qu’à Dédé Djasco. Sans oublier Philippe Guez et Olivier Tshimanga pour les arrangements. AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE(AEM): Vous venez de rentrer de Paris où vous… Continue reading

François-Médard Mayengo : « Tout Congolais doit visiter le musée de Tervuren dans une attitude de procès historique »

Poète, philosophe, médecin, critique d’art, peintre, François-Médard Mayengo, dans son dernier recueil de poèmes Tervuren’, publié en 2013, fait un sévère réquisitoire sur ce musée qui détient une grande partie du patrimoine culturel congolais. AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE (AEM) : Y a-t-il un lien entre se souvenir, se ressourcer et créer que vous évoquiez dans votre mot introductif ? FRANÇOIS MÉDARD MAYENGO (FMM) : Le lien, c’est l’attitude de l’Africain face à la situation sociohistorique du peuple congolais qui affronte les réalités de l’aliénation dans laquelle sont soumis les Africains en général (de l’Afrique et de la diaspora) et le peuple congolais… Continue reading

Atacha Kimbembi : « Les salles désemplissent, les moyens inexistants , le théâtre se meurt… »

Jeune scénariste et metteur en scène, Atacha Joseph Kimbembi Wa Gihunga est sociétaire du Théâtre national de la République démocratique du Congo depuis 2009. Il livre ses impressions sur le niveau actuel du théâtre congolais et propose des pistes de solutions. AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE(AEM): Qu’est-ce qui vous a poussé à faire ce métier ? ATACHA JOSEPH KIMBEMBI WA GIHUNGA (AJKG): J’ai eu des modèles qui m’ont influencé tel que mon père Mashini qui fut metteur en scène, scénariste et réalisateur. Il y a également Tshitenge Nsana, réalisateur du Théâtre Salongo de la Radio et Télévision nationale congolaise dont mon père fut… Continue reading