Mort à Paris de l’artiste Papy Ipepy alias « Nkolo vérité  » 

L’artiste musicien Papy Ipepy est décédé le  jeudi 27 juillet 2017 à l’Hôpital Tenon à Paris, terrassé par un cancer du poumon. Parolier, auteur-compositeur et excellent danseur qui, fin décembre 2016, très affecté par les rumeurs qui circulaient dans certains milieux, confessait à César Ngadi la nature du mal qui le rongeait depuis plusieurs années. Réputé pour son franc parler, Kester Emeneya l’appelait justement «Papy Ipepy Nkolo vérité . » Auteur de 2 albums dont le premier Droit d’aimer (sorti en  1989, avec la participation de Sam Mangwana, Papa Wemba, Papa Noël etc…) et Merci Papa, Adieu Franco publié en 1994… Continue reading

La cité angolaise de Mbanza Kongo inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Le Comité du patrimoine mondial de l’UNESCO, réuni à Cracovie en Pologne a inscrit le 8 juillet 2017 la cité de Mbanza Kongo sur la Liste du patrimoine mondial culturel de l’organisation. Située au nord de l’Angola, à environ 472 km de route  de Luanda la capitale et à 307 km à vol d’oiseau, Mbanza Kongo était la capitale politique et spirituelle du Royaume du Kongo, un des plus grands États constitués d’Afrique australe, actif du XIVe au XIXe siècle. La zone historique concernée qui s’étend sur un plateau haut de 570 m, s’est développée autour du palais royal et de… Continue reading

Attentat de Cabinda : 5 ans de prison ferme pour Rodrigues Mingas

Dans l’affaire de l’attentat contre l’autocar de l’équipe nationale togolaise de football à Cabinda, le tribunal de grande instance de Paris a condamné à 5 ans de prison ferme André Rodrigues Mingas, citoyen français, d’origine cabindaise, pour son implication dans l’attaque du convoi de ladite sélection à Cabinda en 2010. L’attentat, revendiqué à l’époque par Rui Mingas qui s’était autoproclamé chef d’état-major du FLEC-PM, avait fait 2 morts et 13 blessés parmi lesquels le gardien des buts Kodjovi Obilalé ainsi que des éléments de la police angolaise qui escortaient l’autocar. Reconnu coupable d’« actes préparatoires au terrorisme », de «… Continue reading

Angola : retour du président dos Santos après un mois d’absence

Parti de Luanda depuis le 1er mai, le président angolais José Eduardo dos Santos est rentré la semaine dernière à Luanda : un séjour inhabituellement long qui avait suscité des rumeurs sur son état de santé. En l’absence d’informations officielles, autour de cette visite, la cinquième depuis novembre 2013 et la seconde en l’espace de 4 mois, l’opposition avait demandé au gouvernement d’informer l’opinion sur la santé du président. La réponse est venue du ministre des affaires étrangères, Georges Chikoti dans une interview sur RFI : « Le président, aujourd’hui âgé de 74 ans, se trouvait effectivement en Espagne pour des raisons de… Continue reading