Vernissage de l’exposition Le (+243) de Patsheli Kahambo Kitenge

Le centre d’art contemporain Les Ateliers Sahm accueille, depuis le samedi 1er juillet 2017 à  Brazzaville, la première exposition individuelle du plasticien qui permettra à l’artiste d’élire domicile  en France, au mois de septembre 2017.Patsheli Kahambo Kitenge, 27 ans, formé à l’Académie des beaux-arts. Les œuvres exposées s’inscrivent dans le mouvement artistique et intellectuel Pop art, inspiré notamment par l’anglo-américain Andy Warhol qui résulte du choix des thèmes sur des œuvres dans la publicité, dans la vie quotidienne, dans le monde des stars du cinéma ou de la chanson. La mixture de l’acrylique, du sable et de la mousse de… Continue reading

Le peintre Van-Andrea à la croisée des écoles

Diplômé de l’école nationale des beaux-arts de Brazzaville, grande figure de la jeune création contemporaine congolaise, Van-Andrea, à peine âgé de 24 ans, assume l’influence du plasticien haïtien Mario Benjamin et de la Congolaise Bill Kouélany par la fusion de leurs styles : mixture du collage du textile, de la couture, de l’acrylique, et du spray. Le centre d’art contemporain « Les Ateliers Sahm » lui ouvre les portes pour une exposition en solo du 11 mars au 11 mai 2017 intitulée « L’influence de Mâ Mpolo » avec la présence, lors du vernissage, les ambassadeurs de France, des USA et de la… Continue reading

Congo : diversité et vitalité à la dernière Rencontre internationale d’art contemporain

L’ « Immigration artistique, Rester Mouvements  » a été le thème de la 5ème édition de la  Rencontre internationales d’art contemporain, RIAC en sigle, organisée par Les Ateliers Sahm qui promeuvent l’échange et l’accompagnement entre les artistes. Lancée le 1er septembre et prolongée par ses itinérances en art plastique qui ont pris fin le dimanche 25 septembre 2016, cette structure est pilotée  par sa directrice artistique Bill Kouélany depuis 2012, initiatrice du concept de  RIAC qui a mis l’accent sur la formation des jeunes artistes, pour en faire la promotion et la diffusion des différentes expressions artistiques. Une cinquantaine de participants et… Continue reading

Kouka « Célio » l’un des pères fondateurs des Bantous de la Capitale n’est plus

L’orchestre Les Bantous de la Capitale vient de perdre un de ses « artiste-sénateurs» en la personne de Kouka Célestin François dit Celio, décédé le vendredi 19 août 2016, à 23h30 au Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville, en présence de sa femme, de ses deux enfants et d’une de ses cousines. Chanteur 2ème voix et cofondateur des orchestres OK Jazz de Kinshasa en 1954 et  Les Bantous de la Capitale de Brazzaville en 1959, fervent catholique pratiquant, Kouka Célestin François est né le 5 février 1935 à Mitoko Mfilou, (Brazzaville). Deuxième d’une famille de cinq enfants et fils de Bitambiki Benoît… Continue reading