La mainmise de Joseph Kabila : mythe ou réalité ?

Joseph Kabila est-il toujours au contrôle ? Pour répondre à cette question, il conviendrait de remonter dans l’histoire et analyser les successions connues à la tête du pays : Kasavubu/Mobutu, Laurent-Désiré Kabila /Joseph Kabila et aujourd’hui Joseph Kabila/Felix Tshisekedi. J’ai sciemment éludé Laurent-Désiré Kabila/Mobutu car le changement de régime s’est effectué par une prise de pouvoir par les armes. Une constante traverse ces trois successions : la désacralisation de certains caciques qui permet au nouveau pouvoir de prendre ses marques. La majorité parlementaire composée par le camp de Kabila pourrait-t-elle s’opposer à Félix Tshisekedi engagé dans une politique qui permettrait… Continue reading

Kilasu : « Après la Coupe du monde 1974, Mobutu avait menacé d’exterminer les familles des joueurs qui resteraient en Europe »

L’entraîneur yougoslave Blagoje Vidinic qui avait amené les Léopards à une phase finale de la Coupe du monde avait déclaré à son sujet que c’était le seul Léopard qui pouvait jouer dans n’importe quelle  équipe du monde. Kilasu Masamba, un nom jeté dans les oubliettes mais qui est celui d’un grand footballeur qui a évolué dans deux des trois grands clubs de la capitale: Bilima et Imana. Champion d’Afrique de football avec les Léopards en 1974, il faisait partie de l’équipe qui avait joué la coupe du monde de football à Munich en Allemagne. Un parcours riche et exemplaire que… Continue reading

Et si on abolissait la dot ?

La dot, traditionnelle offre de biens par les prétendants à leurs futures belles-familles, semble être à l’origine de déviances sociales qui ont été de nature à inciter certains à souhaiter sa prohibition. La présente revue jette un regard analytique sur l’éventualité de l’abolition de cette tradition africaine. Elle présente, à cet effet, un aperçu de son contexte historique, soupèse les différentes positions prises à son égard et examine son statut juridique. Les récits sur l’origine de la dot rapportent qu’autrefois, les hommes en quête d’épouses devaient offrir des services à leurs futurs beaux-parents communément sous forme d’assistance dans les travaux… Continue reading