Botowamungu Kalome

Rédacteur en chef

RDC : Samy Badibanga sera-t-il le James Kabarebe de Joseph Kabila ?

« N’ayant jamais été violée, la Constitution sera toujours respectée, et ce, dans toutes ses dispositions. ». Joseph Kabila ne croyait pas si bien dire et n’imaginait sans doute pas qu’il serait rattrapé aussi vite par les faits. À peine avait-il prononcé ce propos le 15 novembre 2016 que 48 heures plus tard, en violation de la constitution, le chef de l’État congolais nommait premier ministre Sammy Badibanga, un Congolais naturalisé Belge depuis 2002. À l’affût et amer de ne pouvoir faire plier le pouvoir, c’est Le Rassemblement qui a levé le lièvre en balançant l’information sur la toile. L’ancien ministre Olivier… Continue reading

Fabregas a effectivement obtenu un disque d’or… de mensonge

Pour son deuxième album, indigeste au demeurant, Fabregas a eu du cran pour faire revenir un succès qui s’en est allé aussi vite que le succès fulgurant de sa danse Ya Mado. Le chanteur a carrément exhibé un double disque d’or qu’il n’a jamais obtenu. Après la publication de cette photo, le mensonge a vite été dénoncé mais au lieu de mettre un terme à cette faute, Fabregas et son équipe ont adopté la stratégie du mensonge en colimaçon. Entretemps, le Snep (Syndicat national de l’édition phonographique) chargé, en France, de certifier les disques d’or, de platine et de diamant a fermement… Continue reading

Les classiques battent des records d’audience sur Télésud avec Chouna Mangondo

C’est la bonne fée des classiques de la musique africaine. Entre ses mains, les photos jaunies et les cassettes en VHS, parfois en noir et blanc et au son grésillant retrouvent leur panache et leur pouvoir d’enchanter. 26 minutes durant, Chouna Mangondo Brute ressort, sur Télésud, les chansons cultes de la musique africaine des années 60, 70, 80 et 90. Bien lui en prit car, diffusée samedi à 18h30 avec rediffusion dimanche à la même heure, son émission Hits du passé est, pour la quatrième saison consécutive, le programme le plus suivi sur Télésud qui diffuse depuis Paris. Ç’aurait pu… Continue reading

RDC : la présidence a la langue qui pendouille, comme Kodjo

Sous la signature de son directeur de cabinet, Joseph Kabila a déclaré le 22 septembre dernier : « Seul un Congo en paix peut garantir la stabilité de la Région, voire du continent tout entier ». Quand on sait que, depuis l’avènement de son père Laurent-Désiré en 1997, ce pays n’a jamais vaincu militairement la moindre rébellion ou même une de ces milices prospères dans le nord-est, que même le soutien de la mission militaire la plus importante de l’histoire des Nations-Unies s’avère aussi impuissant, autant inviter tout de suite tous les Africains à un suicide collectif. Ce qui rajoute… Continue reading