RDC: 67 ministres nommés pour 17 mois de transition

La veille de la fin de son mandat et alors que la tension était déjà palpable à Kinshasa et ailleurs dans le pays, Joseph Kabila a tout de même rendu publique la liste du gouvernement dit «de transition» dirigé par Samy Badibanga qu’il a récemment nommé premeir ministre contrairement à toutes les supputations qui avançaient le nom de Vital Kamerhe. La nouvelle équipe qui doit conduire les affaires de l’État jusqu’aux élections d’avril 2018, selon l’accord du 18 octobre entre la majorité présidentielle et une frange de l’opposition, est composée de soixante-sept membres, en dehors du Premier ministre. Ci-dessous, la… Continue reading

Kabila et Kamerhe peinent à transformer un navet en thriller

Vous aviez aimé le clip vidéo « Pasi na yo, Pasi na ngai » mis en scène par Vital Kamerhe pour célébrer son « alliance » avec Félix Tshisekedi et Moïse Katumbi ? Vous allez adorer la duperie à laquelle se livre celui-ci pour effacer les soupçons tenaces de connivence avec Joseph Kabila. Les deux, on le sait, ont objectivement en commun la détermination de barrer la route à Moïse Katumbi. Le dialogue, boudé par Tshisekedi et ses alliés, se présente ainsi comme une excellente opportunité. Premier ministre certain du gouvernement de transition qui en sortira, opposant transfuge de la majorité présidentielle, Vital Kamerhe… Continue reading

Gabon : la bataille de Nantes s’envenime, le camp Bongo malmené

Dans le cadre de la prochaine élection présidentielle pour laquelle la diaspora gabonaise va voter, le collectif ABO (Ali Bongo Ondimba) avait déclaré vouloir faire de Nantes « une place forte de la réélection d’Ali Bongo ». Mal lui en prit, car Philomène Miaka-Bidet, auteure de ses propos, a subi un assaut de critiques et d’invectives sur sa communication, ses méthodes et sur son champion : « Mensonge », « détournement d’une rencontre conviviale apolitique », « un parti et un candidat minoritaires au sein de la diaspora gabonaise de Nantes », « une organisation du vote complexifiée à dessein par l’ambassade jugée partisane »… Tout y est passé. Sonnée ? « Juste… Continue reading

Gabon : Nantes se veut « une place forte pour la réélection d’Ali Bongo »

Les Gabonais de l’étranger étant autorisés à  voter pour l’élection présidentielle prévue  en ce mois d’août, Philomène Miaka-Bidet dite Féfé de Nantes a mobilisé ses compatriotes pour qu’ils s’inscrivent sur les listes électorales. Pendant toute cette opération d’enrôlement, elle avait mis en sourdine ses convictions s’interdisant un début de campagne anticipé et camouflé au profit de son candidat. Cette phase passée, Féfé parcourt désormais le grand Ouest de France pour la réélection d’Ali Bongo : « C’est le meilleur choix pour que les réformes entreprises se poursuivent et soient consolidées notamment dans les volets promotion de la femme et égalité des chances…. Continue reading