RDC : Botowamungu Kalome « oppose » à Seth Kikuni « Des idées pour revivifier les médias congolais »

C’est le premier buzz de la précampagne électorale qui anime, depuis peu, le pays : Seth Kikuni promet de vendre la Radio-télévision nationale congolaise s’il est élu président de la République. En cause : son inféodation au pouvoir. La suite de son projet est tout aussi étonnant : « Je vais, ensuite, distribuer le produit de la vente à d’autres médias ». Entre révolte et dérision, les journalistes congolais dénoncent « un projet simpliste ». À 8.000 km de son pays natal, notre rédacteur en chef Botowamungu Kalome ose une réponse alternative qu’il décline en « idées pour revivifier les médias congolais ». Le confrère explique « ses » idées à Afriqu’Échos… Continue reading

Attentat de Cabinda : 5 ans de prison ferme pour Rodrigues Mingas

Dans l’affaire de l’attentat contre l’autocar de l’équipe nationale togolaise de football à Cabinda, le tribunal de grande instance de Paris a condamné à 5 ans de prison ferme André Rodrigues Mingas, citoyen français, d’origine cabindaise, pour son implication dans l’attaque du convoi de ladite sélection à Cabinda en 2010. L’attentat, revendiqué à l’époque par Rui Mingas qui s’était autoproclamé chef d’état-major du FLEC-PM, avait fait 2 morts et 13 blessés parmi lesquels le gardien des buts Kodjovi Obilalé ainsi que des éléments de la police angolaise qui escortaient l’autocar. Reconnu coupable d’« actes préparatoires au terrorisme », de «… Continue reading

Attentat de l’autocar de la sélection togolaise à Cabinda : 6 ans de prison et 3.600.000 euros d’amende requis contre Rui Mingas

Le 8 Janvier 2010, à Cabinda, un autocar en provenance de Pointe Noire au Congo avec à son bord les joueurs de l’équipe nationale de football du Togo avait été victime d’un attentat qui s’était soldé par 2 morts et 13 blessés. Cette équipe qui participait à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) et qui était escortée par la police angolaise, avait été prise pour cible par des hommes armés pendant 20 minutes. Parmi les blessés graves, le gardien de l’équipe togolaise, Kodjovi Obilalé. Cette attaque avait été revendiquée par le FLEC – branche militaire (Flec-PM), par la voix de son… Continue reading

Angola : la bousculade au stade d’Uíge a fait 25 morts

 Le bilan de la tragédie du vendredi 10 février au stade municipal 4 de Janeiro d’Uíge est passé de 17 à 25 morts, selon des sources hospitalières. 8 personnes sont, en effet, décédées le lendemain à l’hôpital. L’accident est survenu lors d’une bousculade à l’entrée principale du stade parmi une foule de fans qui tentait de pénétrer dans le stade déjà plein où se déroulait le match d’ouverture du Girabola, le championnat national angolais, opposant Santa Rita de Cássia au Recreativo do Libolo. Selon Sergio Traguil, l’entraîneur de l’équipe de Santa Rita, « Personne à l’intérieur du stade ne s’était… Continue reading