Grogne suite à la hausse du prix du passeport qui passe de 8,50 à 86 euros

Plusieurs dizaines d’Angolais ont manifesté, à Luanda, contre la hausse de plus de 900% du prix du passeport ordinaire, qui depuis janvier 2019, est passé de 3.000 kwanzas (8,50 euros) à 30.500 kwanzas (86 euros). Les frondeurs brandissaient des calicots avec le slogan « 30.500, ça fait beaucoup trop», « un pied de nez à la piètre condition sociale des Angolais », selon les manifestants. Ce dont se défendent les autorités qui justifient cette hausse par le coût élevé de l’acquisition du passeport vierge à l’étranger : «  C’est le coût réel du passeport car le gouvernement a cessé de le subventionner » Les… Continue reading

Angola : la colère des officiers à la retraite pour le non-paiement de leurs pensions

350 retraités des Forces armées angolaises (FAA) ont marché vers leur quartier général à Luanda pour réclamer le paiement des arriérés de de leur pension. La manifestation a finalement été suspendue en raison de l’intervention d’une délégation de la police secrète angolaise dépêchée par le général Fernando Miala, le chef des services de renseignements angolais. Ce dernier les a assurés d’être reçus dans les tout prochains jours par le chef des services secrets angolais. Dans un propos aux journalistes, José Alberto Nelson, brigadier à la retraite depuis 2004, président de l’Association des anciens officiers généraux, supérieurs et subalternes à la… Continue reading

RDC : Botowamungu Kalome « oppose » à Seth Kikuni « Des idées pour revivifier les médias congolais »

C’est le premier buzz de la précampagne électorale qui anime, depuis peu, le pays : Seth Kikuni promet de vendre la Radio-télévision nationale congolaise s’il est élu président de la République. En cause : son inféodation au pouvoir. La suite de son projet est tout aussi étonnant : « Je vais, ensuite, distribuer le produit de la vente à d’autres médias ». Entre révolte et dérision, les journalistes congolais dénoncent « un projet simpliste ». À 8.000 km de son pays natal, notre rédacteur en chef Botowamungu Kalome ose une réponse alternative qu’il décline en « idées pour revivifier les médias congolais ». Le confrère explique « ses » idées à Afriqu’Échos… Continue reading

Attentat de Cabinda : 5 ans de prison ferme pour Rodrigues Mingas

Dans l’affaire de l’attentat contre l’autocar de l’équipe nationale togolaise de football à Cabinda, le tribunal de grande instance de Paris a condamné à 5 ans de prison ferme André Rodrigues Mingas, citoyen français, d’origine cabindaise, pour son implication dans l’attaque du convoi de ladite sélection à Cabinda en 2010. L’attentat, revendiqué à l’époque par Rui Mingas qui s’était autoproclamé chef d’état-major du FLEC-PM, avait fait 2 morts et 13 blessés parmi lesquels le gardien des buts Kodjovi Obilalé ainsi que des éléments de la police angolaise qui escortaient l’autocar. Reconnu coupable d’« actes préparatoires au terrorisme », de «… Continue reading