Le peintre Van-Andrea à la croisée des écoles

Diplômé de l’école nationale des beaux-arts de Brazzaville, grande figure de la jeune création contemporaine congolaise, Van-Andrea, à peine âgé de 24 ans, assume l’influence du plasticien haïtien Mario Benjamin et de la Congolaise Bill Kouélany par la fusion de leurs styles : mixture du collage du textile, de la couture, de l’acrylique, et du spray. Le centre d’art contemporain « Les Ateliers Sahm » lui ouvre les portes pour une exposition en solo du 11 mars au 11 mai 2017 intitulée « L’influence de Mâ Mpolo » avec la présence, lors du vernissage, les ambassadeurs de France, des USA et de la… Continue reading

Lancement du concours Fashion & Swagg à Kinshasa

Le samedi 5 août 2017,  va se dérouler à Kinshasa le concours Fashion & Swag à la salle des fêtes Africana Palace, située à quelques encablures du rond point Huileries. Cette manifestation est une initiative de l’agence Love plus ltd basée à Londres et dirigée par Junior Vangu Champignon JVC qui entend faire de l’événement « un challenge culturel vestimentaire avec, à la clé, le couronnement du « mec le plus fashion et swagg » ou « le vrai djo » et de « la nana la plus fashion et swagg ». 30 candidats, dont 15 de sexe masculin et autant… Continue reading

François-Médard Mayengo : « Tout Congolais doit visiter le musée de Tervuren dans une attitude de procès historique »

Poète, philosophe, médecin, critique d’art, peintre, François-Médard Mayengo, dans son dernier recueil de poèmes Tervuren’, publié en 2013, fait un sévère réquisitoire sur ce musée qui détient une grande partie du patrimoine culturel congolais. AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE (AEM) : Y a-t-il un lien entre se souvenir, se ressourcer et créer que vous évoquiez dans votre mot introductif ? FRANÇOIS MÉDARD MAYENGO (FMM) : Le lien, c’est l’attitude de l’Africain face à la situation sociohistorique du peuple congolais qui affronte les réalités de l’aliénation dans laquelle sont soumis les Africains en général (de l’Afrique et de la diaspora) et le peuple congolais… Continue reading

Atacha Kimbembi : « Les salles désemplissent, les moyens inexistants , le théâtre se meurt… »

Jeune scénariste et metteur en scène, Atacha Joseph Kimbembi Wa Gihunga est sociétaire du Théâtre national de la République démocratique du Congo depuis 2009. Il livre ses impressions sur le niveau actuel du théâtre congolais et propose des pistes de solutions. AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE(AEM): Qu’est-ce qui vous a poussé à faire ce métier ? ATACHA JOSEPH KIMBEMBI WA GIHUNGA (AJKG): J’ai eu des modèles qui m’ont influencé tel que mon père Mashini qui fut metteur en scène, scénariste et réalisateur. Il y a également Tshitenge Nsana, réalisateur du Théâtre Salongo de la Radio et Télévision nationale congolaise dont mon père fut… Continue reading