Dadju fait son premier Zénith avec un chœur de… 8.000 spectateurs

Le lover chanteur Dadju aurait pu venir tout seul, sans musiciens et même jouer sans sono : le jeudi 18 octobre 2018, au Zénith de la métropole nantaise :  de bout en bout de son concert, pendant deux heures, 8.000 personnes ont repris en chœur toutes les chansons de la nouvelle star de la scène française. Un public qui a chanté à tue-tête à tel point que quand vers la fin du spectacle l’artiste donne le micro à quelques spectateurs pour chanter, tous ont la voix cassée. Plusieurs fois, le  chanteur s’est interrompu pour s’étonner et remercier les spectateurs de leur ferveur :… Continue reading

Zaïko Langa Langa dans l’antre de Michael Jackson à Los Angeles

Cela s’appelle « tutoyer les sommets ». À l’aube de son 50ème anniversaire, l’orchestre Zaïko Langa Langa vient d’entamer une tournée américaine, sans doute, jamais réalisée par un groupe congolais : 2 mois de séjour, 20 concerts programmés et peut-être 4 autres au Canada. Cerise sur le gâteau : ce 29 septembre 2018, Jossart et ses musiciens seront sur la scène qui avait accueilli les dernières répétitions de Michael  Jackson juste avant sa mort. La même salle  où l’Amérique avait accueilli la dépouille du chanteur pour un hommage grandiose. À la manœuvre, pour cette tournée historique : le Congolais Charles Tuluenga en partenariat avec l’AEG,… Continue reading

25 août 1998 : le jour où la musique congolaise est sortie du ghetto… pour mieux y retourner

 « Yeyeyeye  Yeyeyeye Yeyeyeye Mama Mama nga mwana, mama nga mwana nayo mawa eee Ma’ Olenga Masikini, Mosekonzo Malelisa ngai Pasi eleki liloba ebo kobima na mongongo ebongwani pinzoli Na kende koluka na malembe oyo ya nga esika na Parking Ya Ba Baba » Nous sommes dans les premières minutes du dimanche 26 août 1998, à Paris, dans la salle mythique de l’Olympia. Dès les premières notes de cette chanson « Parking ya Ba Baba », j’ai la chair de poule, je suis envahi par l’émotion, yeux humides, des souvenirs, des êtres chers vivants et disparus défilent dans mes pensées. Je me revois, à… Continue reading

Roger Lokumu: ‘’J’ai appris à jouer à la guitare hawaïenne auprès du guitariste américain Marcel Kubiac’’

Plus de 60 ans de carrière, Roger Lokumu est le seul guitariste hawaïen de l’Afrique subsaharienne encore en activité. Ce musicien a sillonné le monde et joué avec de grands musiciens comme Tino Baroza, Grand Kallé, Dr Nico, Tabu Ley, Kester Emeneya, pour ne citer que ceux-là. Son projet : présenter ses œuvres au public et former des jeunes afin de préserver ce genre particulier de la guitare. AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE (AEM): Roger Lokumu, ce nom ne parle pas forcément aux mélomanes d’aujourd’hui, et pourtant… ROGER LOKUMU(RL): Je m’appelle Roger Lokumu, je suis né le 26 décembre 1941 à Kinshasa sur… Continue reading