Dercky Bombil ré-anoblit la rumba congolaise avec Malage et Jossart

Vous qui êtes mes contemporains et me lisez, si d’aventure le Bon Dieu prolongeait notre bail et nous laissait ainsi conter le Congo à nos petits-enfants et arrières petits-enfants, vidés de notre vigueur physique et sans doute avec une mémoire en  configuration gruyère, c’est sûr que ce n’est pas de Joseph Kabila, de la grand-mère de Bitakwira, de Mishiki ou de Mende qu’ils voudraient qu’on leur parle. La rumba congolaise sera ce marqueur de l’apport culturel de la RDC au patrimoine mondial dont ils voudraient s’imprégner. À défaut de leur faire un compte-rendu  exhaustif, les chansons Mizena et Mobembo de Dercky… Continue reading

Rivé Kono en route pour Luanda

Parce que le public angolais en redemande, après sa sortie en solo très remarquée au mois d’août dans un quartier populaire de Luanda, Rivé N’Kono s’y rendra dans les tous prochains jours pour une tournée. Sur l’affiche de sa première production programmée le 17 décembre et en première partie, le très célèbre et adulé Mestre Dangui, un jeune artiste de la place qui fait déplacer des foules à chacune de ses apparitions. Trois autres jeunes artistes sont invités à participer à cet événement qui aura lieu au Bar Azul Branco situé au quartier Kimbangu. Fort de sa performance, dans ce… Continue reading

Fabregas a effectivement obtenu un disque d’or… de mensonge

Pour son deuxième album, indigeste au demeurant, Fabregas a eu du cran pour faire revenir un succès qui s’en est allé aussi vite que le succès fulgurant de sa danse Ya Mado. Le chanteur a carrément exhibé un double disque d’or qu’il n’a jamais obtenu. Après la publication de cette photo, le mensonge a vite été dénoncé mais au lieu de mettre un terme à cette faute, Fabregas et son équipe ont adopté la stratégie du mensonge en colimaçon. Entretemps, le Snep (Syndicat national de l’édition phonographique) chargé, en France, de certifier les disques d’or, de platine et de diamant a fermement… Continue reading

Rivé Kono se refait une jeunesse en Angola

Promesse tenue : Rivé Kono s’est produit, le 20 août dernier, en playback à Kimbangu, un quartier populaire de Luanda devant les mélomanes angolais qui, une année auparavant, lui avaient réservé un accueil chaleureux. Accompagné d’un groupe de danseuses recrutées pour l’occasion, le chanteur a fait étalage de son talent devant une foule nombreuse venue de plusieurs quartiers de Luanda pour l’encourager. En véritable show man, le chanteur a galvanisé l’assistance avec des chansons de son répertoire, notamment celles enregistrées avec Papa Wemba, son mentor aujourd’hui disparu, à qui il a rendu hommage. Parmi ces œuvres, la chanson culte Jeunes… Continue reading