Angola : le satellite Angosat en phase expérimentale


Le premier satellite de communication géostationnaire angolais, de fabrication russe, Angosat est déjà en phase expérimentale. Le ministre angolais des technologies de télécommunications et de l’information devrait se rendre dans les prochains jours en Russie pour discuter des détails du lancement de ce satellite dont la construction avait commencé en 2012.

À noter que l’Angola et la Russie sont liés par un accord de coopération dans les secteurs économique, technico-scientifique, commercial et militaire. La relation entre les deux pays, qui remonte aux débuts de la lutte de libération nationale de l’Angola, s’est notamment caractérisée par un soutien multiforme de l’ex Union soviétique jusqu’à l’accession de ce pays africain à l’indépendance nationale en 1975 et plus tard, au développement économique et social, par la formation des cadres angolais dans divers domaines

Le vice-premier ministre russe Yuri Trutnev, qui a livré l’information à la presse, s’est félicité du doublement du volume des échanges commerciaux entre l’Angola et son pays au cours des dernières années, sans toutefois avancer des chiffres. Le responsable russe a qualifié de « très bonne » la coopération dans le domaine militaire, et a salué le rôle du consortium russe « Alrosa » dans l’exploitation de diamants en Angola.|Jossart Muanza (AEM)