Affaire Rivaldo : Kabuscorp apure la dette de 500.000 dollars mais encore sous la menace de la Fifa


Le club de football angolais Kabuscorp do Palanca reste sous la menace d’une relégation en deuxième division pour « non-paiement de sa dette envers Rivaldo » : le club avait jusqu’au lundi 6 mai pour présenter une preuve du paiement que les dirigeants affirmaient avoir déjà effectué. La direction du club a adressé un courrier électronique à la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), confirmant le paiement des 89.700 euros restants de la dette de 500.000 dollars à l’ancien champion du monde brésilien. En effet, le document envoyé à la FIFA indique que Kabuscorp a effectué le virement de 89.700 euros en faveur de Rivaldo, le 5 mai 2019, sur un compte domicilié CaixaBank, situé à Barcelone (Espagne).

Avant ce virement, des avances de paiement ont été versées précédemment par trois tranches dont 300.000 dollars pour la première, 70.000 pour la seconde et 89.700 euros pour la troisième. A noter qu’ après une renégociation entre Kabuscorp de Palanca et la FIFA, le montant de la dette avait été revu à la baisse, passant de 750.000 à 500.000 dollars.

Malgré le paiement de la totalité de la dette, la FIFA maintient sa saisine auprès de la Fédération Angolaise de Football (FAF) pour faire rétrograder le Kabuscorp do Palanca, après ses deux dernières rencontres du Girabola 2018-2019 face au FC Bravos de Maquis et 1° Agosto. Réagissant à la menace de sanction de la FIFA, le président du club Bento Kangamba a déclaré: « Je ne comprends pas cette position de la FIFA. La dette envers  Rivaldo a été entièrement réglée, il n’y a donc aucune raison de nous faire descendre de division ».

Le patron du club de Palanca a profité de cette occasion pour souligner les difficultés économiques des clubs de la Ligue angolaise de football qui « dépensent beaucoup d’argent et auxquels la FAF se limite à remettre un trophée avec un montant dérisoire. Pour un seul voyage en avion à Moxico, par exemple, Kabuscorp débourse 3.000.000 de kwanzas (8.285 euros). Si on ajoute les autres sorties, les coûts sont beaucoup trop élevés ».

Pour rappel que Rivaldo a évolué sous les couleurs de Kabuscorp en 2012, avec à son actif 11 buts marqués pour 21 matches disputés. Ballon d’Or 1999, Rivaldo a raccroché les crampons en 2015, à l’âge de 43 ans.|Jossart Muanza(AEM)