Angola: le secrétaire d’État Syanga Abilio présent à la 25ème réunion annuelle sur le Protocole de Montréal


Syanga Abílio, secrétaire d’État aux nouvelles technologies et à la qualité de l’environnement, représente l’Angola à la 25ème réunion annuelle des pays signatures du Protocole de Montréal organisée à l’initiative du Secrétariat d’Ozone du Programme des Nations Unies pour l’Environnement qui se tient du lundi 21 au vendredi 25 octobre, à Bangkok en Thaïlande. Objectif de la rencontre : dresser le bilan sur l’application dudit protocole dans les 197 pays concernés. À l’ordre du jour de cette réunion, l’introduction du cinquième amendement du protocole sur l’élimination progressive des hydrochlorofluorcarbures (HCFC), ces gaz organiques utilisés comme gaz réfrigérants et comme agents propulseurs dans les aérosols coupables d’affecter la couche d’ozone.

Sur cette question, l’Angola affiche une position très avant-gardiste comme l’avait souligné le secrétaire d’État Syanga Abilio dans une interview à Afriqu’Échos : « l’objectif est de réduire les HCFC de 10 % d’ici 2015 dans la perspective de leur élimination totale d’ici 2030, échéance fixée pour les pays développés, soit dix ans plus tôt que le terme fixé par le Protocole de Copenhague pour les pays en voie de développement ».|Jossart Muanza (AEM)