La Synergie congolaise pour les élections entre en jeu


« Seul on ne peut rien, en synergie, on peut construire la démocratie »: c’est en ces termes que Paul Kabeya a justifié le projet « Mobilisation citoyenne pour les élections à Kinshasa » dont la cérémonie de lancement a rassemblé près de 200 membres de différentes associations de la société civile, dans la salle Libala Mwinda, située dans la commune de  Limeté à Kinshasa, ce mardi 28 avril. Ont été également conviés les représentants de la Commission Électorale Nationale Indépendante, la société civile de la diaspora congolaise, les organisations internationales notamment l’USAID, l’Union Européenne et le Centre Carter.

À cette occasion, Paul Kabeya a retracé « le tableau sombre du processus électoral congolais notamment l’exclusivité du processus électoral à une crème intellectuelle sans une participation citoyenne de la population, le passé électoral de 2011 entaché de beaucoup d’irrégularités, le regain de violence lors de l’examen de la loi électorale en session extraordinaire de janvier 2015,  les promesses non tenues par les élus du cycle électoral finissant et autres tares ». |AEM/Correspondance particulière