Bénin : Sébastien Adjavon relaxé par le tribunal correctionnel de Cotonou

Jugé dans une affaire de trafic de cocaïne, Sébastien Adjavon a été déclaré non coupable et remis en liberté par la justice béninoise. C’est en homme libre que Sébastien Adjavon a quitté dans la soirée du vendredi 04 novembre, le palais de justice de Cotonou. Le parquet devant lequel il comparaissait quelques heures plus tôt a déclaré qu’il ne disposait pas de preuves suffisantes pour l’inculper. Accompagné par une foule de partisans, l’homme d’affaires s’est rendu à l’église Saint Michel de Cotonou pour prier avant de déclarer avoir pardonné à ceux qu’il accuse d’avoir comploté contre lui : « Je suis… Continue reading

Bénin : Sébastien Adjavon soupçonné de trafic de drogue et incarcéré

Deuxième fortune du Bénin et candidat malheureux à la présidentielle de Mars 2016, Adjavon Sébastien est actuellement retenu dans les locaux de la brigade territoriale de Cotonou pour une affaire de trafic de cocaïne. Le vendredi 28 octobre dernier au Port Autonome de Cotonou, 18 kg de cocaïne d’une valeur estimée à 9 milliards de FCFA ont été trouvés dans un conteneur de volaille destiné à Cajaf Comon, la société de l’homme d’affaires. Le colis a été intercepté par les éléments de la compagnie de gendarmerie maritime en présence de l’unité mixte de contrôle des conteneurs, de la DSLD (Direction… Continue reading

Fabregas a effectivement obtenu un disque d’or… de mensonge

Pour son deuxième album, indigeste au demeurant, Fabregas a eu du cran pour faire revenir un succès qui s’en est allé aussi vite que le succès fulgurant de sa danse Ya Mado. Le chanteur a carrément exhibé un double disque d’or qu’il n’a jamais obtenu. Après la publication de cette photo, le mensonge a vite été dénoncé mais au lieu de mettre un terme à cette faute, Fabregas et son équipe ont adopté la stratégie du mensonge en colimaçon. Entretemps, le Snep (Syndicat national de l’édition phonographique) chargé, en France, de certifier les disques d’or, de platine et de diamant a fermement… Continue reading

Les classiques battent des records d’audience sur Télésud avec Chouna Mangondo

C’est la bonne fée des classiques de la musique africaine. Entre ses mains, les photos jaunies et les cassettes en VHS, parfois en noir et blanc et au son grésillant retrouvent leur panache et leur pouvoir d’enchanter. 26 minutes durant, Chouna Mangondo Brute ressort, sur Télésud, les chansons cultes de la musique africaine des années 60, 70, 80 et 90. Bien lui en prit car, diffusée samedi à 18h30 avec rediffusion dimanche à la même heure, son émission Hits du passé est, pour la quatrième saison consécutive, le programme le plus suivi sur Télésud qui diffuse depuis Paris. Ç’aurait pu… Continue reading