Cinéma: Abel Dibassa et Paula Mateso héros d’un court métrage

Le premier, Abel Dibassa, est un chanteur congolais de Brazzaville qui vient de sortir son premier album solo dont le clip de l’une des chansons marche très fort sur Youtube avec 12.000 vues en deux mois, la seconde, Paula Mateso, n’a de lien avec l’art que par l’entremise de son mari Dady Boussole guitariste doué de l’orchestre nantais System A. Les deux faisaient leurs premiers pas au cinéma dans les rôles des parents d’une fratrie insaisissable pour un court métrage réalisé par Marco Pererira et produit par les Quais de la mémoire. S’il a bien cadré le scénario de son… Continue reading

Le chanteur Abel Dibassa reçoit 8.000 marques d’attention en trois semaines

C’est avec beaucoup de modestie qu’Abel Dibassa a lancé son tout premier album solo  Succession. Sans rêver de  battre des records de vente, le chanteur souhaitait surtout que sa musique soit écoutée. Les moyens pour y parvenir qu’il choisit en même temps comme baromètres : Youtube et Facebook. Avec la petite équipe qui l’accompagne, ils visaient les 5.000 vues en six mois. Trois semaines après sa publication sur Youtube, le clip de sa chanson  Loungouba Lua Bola a été vu 5.400 fois et 400 autres fois dans une autre vidéo qui  annonce une soirée prévue le 2 juillet. De même sur Facebook, la… Continue reading

Saly enjaille les nuits africaines à Nantes

Elle affirme avoir changé de cap en abandonnant un poste juteux de cadre en ressources humaines pour l’événementiel, Saly n’en a pas moins conservé les préceptes qu’elle adapte avec une rare intelligence dans la gestion de son portefeuille clientèle. Quand on s’étonne que Cotton Club, son « restaurant-bar-discothèque », n’a jamais connu de bagarres, elle explique avec simplicité : « Je parle beaucoup avec les clients et leur explique que c’est leur lieu. Aussi, j’ai observé que certaines musiques trépidantes prédisposaient à des prises de tête, je privilégie celles qui apaisent ». Et quand je lui objecte que la consommation baisse proportionnellement à l’intensité de… Continue reading

Afridièse : la rumba congolaise en reconquête à Nantes

Symbolique : c’est dans les hauteurs que, ce dimanche 6 décembre 2015, s’est déroulé ce bien curieux concert du tout nouveau groupe Afridièse Warumba. Au 1er étage de la salle Armande Béjart à Orvault (commune voisine de Nantes), la rumba congolaise des années 60-80 a reçu un bel hommage avec un répertoire dédié. De Grand Kallé à Zao en passant par Théo Blaise Kounkou, Pamelo Mounka, Pierre Mountouari, Franco et Tabu Ley, que du bonheur pour un public enchanté et très enjoué. La « profession de foi » du groupe tient lieu d’une démarche artistique de réhabilitation : « La rumba congolaise, particulièrement celle des… Continue reading