Kouka « Célio » l’un des pères fondateurs des Bantous de la Capitale n’est plus

L’orchestre Les Bantous de la Capitale vient de perdre un de ses « artiste-sénateurs» en la personne de Kouka Célestin François dit Celio, décédé le vendredi 19 août 2016, à 23h30 au Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville, en présence de sa femme, de ses deux enfants et d’une de ses cousines. Chanteur 2ème voix et cofondateur des orchestres OK Jazz de Kinshasa en 1954 et  Les Bantous de la Capitale de Brazzaville en 1959, fervent catholique pratiquant, Kouka Célestin François est né le 5 février 1935 à Mitoko Mfilou, (Brazzaville). Deuxième d’une famille de cinq enfants et fils de Bitambiki Benoît… Continue reading

Iblo Sax à AEM : «Les vacarmes ont envahi notre musique»

Ngewanzola Nkiambi dit Iblo Sax est un des talentueux saxophonistes qui a fait les beaux jours de beaucoup de grands orchestres congolais de deux rives. Le grand public le connaît moins. Revue des grands moments de sa carrière ainsi que son regard sur l’évolution de la musique congolaise. AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE(AEM): Difficile d’être connu si on brouille déjà soi-même son état civil ? IBLO SAX: (Rires) Mon nom est Ngewanzola Nkiambi dit Iblo Sax, pour les intimes. Saxophoniste/ auteur-compositeur. Je suis né à Belingo à Oshwé dans la Province de Bandundu le 27 mars 1958 mais à la place j’ai mis Kisantu au… Continue reading