AFRIQUECHOS.CH
newsletter
Rechercher
 
Traduction
_L'INFO A LA SOURCE

_

 


 


ACCUEIL

Kinshasa : le marché de la Liberté, un bijou qui n’attire pas
Par Paul Kabeya KAPO & Jennifer Makengo| A.E.M -Kinshasa
vendredi 24 septembre 2004

Tout objet précieux attire, semble-t-il ! Tel n’est pas le cas pour le Marché de La liberté, qui est un véritable joyau. Un marché dont les autoriés ont doté le district de Tshangou en signe de reconnaissance aux populations de ce district (situé dans la partie Est de la ville de Kinshasa en RDC)pour leur bravoure et pour avoir su résister et répousser l’ennemi lors des événements de 1988.


Objectifs visés par ce projet : désengorger le grand marché de la capitale, situé au le centre ville, d’une part et de l’autre éviter à la population de Tshangu des tracas liés au problème recurrent de transport.

GIF - 15.7 ko
Le transport public, un véritable casse tête kinois

Le Marché de la Liberté "M’Zee Laurent Désiré Kabila" est situé dans la commune de Masina, bastion de la résistance, sur le Boulevard Lumumba menant vers l’aéroport. Du point de vue architectural et salubrité, ce marché moderne dépasse de loin celui du centre ville. Cependant, son taux de fréquentation, par la population locale, est plutôt faible alors que tous les produits y sont commercialisés (articles d’habillement, produits alimentaires, etc.)

JPEG - 27.2 ko
Le marché central de Kinshasa

Interrogés à ce sujet, de nombreux clients expliquent cette faible fréquentation par les prix exhorbitants pratiqués alors que les commerçant , pour leur part, se plaignent des taxes trop élevées. Aussi, notre équipe de reportage a-t-elle constaté de différences de prix allant de 50 Francs congolais (0,125$) pour certains articles à 100 Francs congolais (0,25$) pour d’autres comparativement au Marché Central de Kinshasa.

Comme déjà signalé, force est de reconnaître que les conditions offertes par le Marché de la Liberté épargnent les clients de biens d’ennuis rencontrés au Grand Marché (l’omniprésence des pick pocket, le racket des agents de l’ordre, auxquels s’ajoute l’épineux problème de transport). Le Marché de Liberté, on le voit, offre plus de sécurité et de confort que le Grand Marché mais n’a pas la même ampleur que ce dernier !

Raison pour laquelle le pouvoir public a initié une série de mesures visant à promouvoir ce marché. Parmi ces mesures, figure entre autres le transfert du parking des bus à destination de la banlieue de Kinshasa (Plateau de Bateke, N’sele, Maluku, Kinkole), actuellement situé à quelques mètres d’un autre marché, le marché Pascal. Par ailleurs, le marché de La Liberté abrite aussi le parc de stationnement des véhicules en provenance de la région de Bandundu. Toujours dans le cadre promotionnel, des concerts sont prévus dans l’enceinte du Marché avec Werrason, mais, pour l’heure, aucune action concrète n’a encore été entreprise dans ce sens.

Toutefois ce marché est un véritable bijou, éclatant de propreté, qui n’a pas son égal dans Kinshasa. La population de Tshangu (Ndjili, Masina, Kimbanseke) doit en être fier. Mais il y a encore beaucoup à faire pour y attirer de plus en plus d’habitants de cette contrée.| De nos correspondants à Kinshasa Paul K. Kapo et Jennifer Makengo


 
1 commentaires
Version à imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Voir les commentaires/Réagir


Dans la même rubrique
 
Angola : les Portugais principaux bénéficiaires du trafic de faux visas 22 10 2014
Angola : le retour des anciens réfugiés angolais de la RDC retardé par des tentatives de fraude 22 10 2014
Angola : l’âge légal du mariage sera fixé à 16 ans 22 10 2014
Angola : 100 familles jetées à la rue pour« occupation illégale » à Kilamba 13 10 2014
L’Angola investit 16 millions d’euros pour l’informatisation des écoles primaires 29 09 2014
Luanda : accès libre à Internet pour 30.000 usagers par jour 10 09 2014
RDC : 30.000 réfugiés angolais candidats au retour contre 18.000 qui souhaitent rester 12 08 2014
La TNT, une menace pour les chaînes africaines ? 31 07 2014
Angola : colloque sur la vie et l’oeuvre de Kimpa Vita 24 07 2014
Le centre hospitalier Monkole devient le second hôpital général de référence de Kinshasa 13 06 2014
Brazzaville-Kinshasa : passeport et visa désormais indispensables pour traverser le fleuve 22 05 2014
Défense : la carte des pays africains qui dépensent le plus 26 04 2014
Clarisse Mpanumpanu consacrée pasteur 25 04 2014
Environment : Syanga Abílio en super VRP d’Ambiente Angola 2014 15 04 2014
Espace : lancement du premier satellite africain en 2017 15 04 2014
 
Copyrights ©Afriqu'Echos Magazine 2003-2004. Tous droits réservés.
CP. 304 1024 Ecublens-Lausanne /Suisse
Tél. ++41 79 365 04 24
e-mail:aem@afriquechos.ch webmaster@afriquechos.ch 2004
Design by Multiart