AFRIQUECHOS.CH
newsletter
Rechercher
 
Traduction
_L'INFO A LA SOURCE

_

 


 


ACCUEIL > NEWS

La compagnie pétrolière russe Loukoïl va exploiter des gisements en Angola
Les bons comptes font de bons amis : L’Angola ne doit plus rien à la Russie
jeudi 2 novembre 2006

Le premier producteur de pétrole russe, Loukoïl, a annoncé, mardi 31 octobre, avoir signé un mémorandum avec Sonangol, une société d’Etat angolaise, pour l’exploration et l’exploitation de gisements en Angola, a-t-on appris de plusieurs sources concordantes. Les parties ont signé lors de la visite en Russie du président angolais, José Eduardo dos Santos.

Selon le président de Loukoïl, Vaguit Alekperov, cette signature "donne la possibilité aux compagnies russes d’investir dans l’exploration et de commencer l’extraction de pétrole et de gaz en Angola".


Les sociétés Sonangol, Lukoil Overseas holding Ltd. et Dark Oil Company ont signé un Mémorandum de compréhension sur la prospection et la production d’hydrocarbures dans les bassins du Sud Congo, du Kwanza Nord, de Kassanje et d’Etosha, précise l’agence RIA Novosti.

Par ailleurs, ajoute la même source, les sociétés Sonangol, Alrosa, Zaroubejneft et Dark Oil Company ont convenu de coopérer dans la prospection géologique et la production d’hydrocarbures, et la compagnie angolaise de diamants Endiama a signé un protocole de coopération avec la société russe Alrosa.

Au total, dix accords bilatéraux ont sanctionné la visite du Chef de l’Etat angolais, Dos Santos, avec sa délégation en Russie.

Les ministres russe et angolais de la Justice ont notamment signé un accord sur l’assistance juridique dans les affaires pénales, un autre sur l’extradition et un troisième sur le transfert des personnes condamnées à des peines d’emprisonnement.

Les deux pays ont également signé des accords intergouvernementaux sur la coopération technique et militaire, sur la coopération dans la lutte contre le trafic des stupéfiants, des matières psychotropes et de leurs précurseurs, ainsi que sur la coopération entre ministères de l’Intérieur.

Les bons comptes font de bons amis

Le ministre angolais des Finances, José Pedro de Morais Junior, qui faisait partie de la délégation, a - selon l’agence angolaise de presse ANGOP, déclaré, à Moscou, qu’ "actuellement l’Angola ne doit rien à la Russie".

"Le paiement de cette dette estimée à cinq millards de dollars a été complété l’année dernière", a ajouté le ministre des Finances, au cours d’un point de presse devant les journalistes angolais dans le cadre de la visite officielle de trois jours que le Président José Eduardo dos Santos effectuait à la Fédération Russe.

José Pedro de Morais a fait savoir qu’il existe des documents qui le confirment. "Les titres bancaires qui confirmaient cette dette signés par la Banque Nationale d’Angola (BNA) ont également été restitués", a-t-il déclaré.

Se penchant sur la visite du Chef de l’Etat José Eduardo dos Santos en Russie, Pedro de Morais a souligné qu’elle pourra définir un nouveau cadre financier qui permettra de développer davantage les relations bilatérales dans les secteurs commercial et des insvestissements.

Outre José Pedro de Morais Junior, font également partie de la délégation présidentielle les ministres des Relations Extérieures, Joao Bernardo de Miranda et de la Justice, Manuel Aragao, ainsi que le vice-ministre de la Géologie et Mines, Makenda Ambroise.

Les Présidents des Conseils d’Administration des Sociétés nationales des hydrocarbures d’Angola (Sonangol) et de Diamants (Endiama), respectivement Manuel Vicente et Arnaldo Calado faisaient également partie de la délégation présidentielle.

Le Président Dos Santos a eu des entretiens avec son homologue russe Vladimir Putine au Kremlin. La visite du Numéro Un angolais à Moscou intervient après plus de 8 années, notamment après celle de juin 1998 .| Avec les agences


 
0 commentaires
Version à imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Voir les commentaires/Réagir


Dans la même rubrique
 
Angola : des investisseurs français attendus dans l’agriculture 13 11 2014
Angola : la TAAG signe un contrat de partenariat avec Emirates Airlines 3 10 2014
Angola : le métro à l’horizon 2017 3 10 2014
Diamants : De Beers de retour en Angola 15 04 2014
Sonangol se retire de l’Irak 9 03 2014
RDC : sous-traitance minière, un bon filon pour les sociétés étrangères au Katanga 14 12 2013
Le Challenge entrepreneurial du Bassin du Congo : du « sur mesure » 23 10 2013
Pétrole : l’Angola en passe de devenir le premier producteur africain 13 10 2013
RD Congo : Somika, mines, maïs et compagnies 13 10 2013
TAAG va bientôt desservir Paris ou Londres 22 07 2013
RDC : enfin le haut débit ! 8 07 2013
Congo-Brazzaville : retour de la production industrielle de l’huile de palme 7 06 2013
RDC : La LICOCO réclame un audit des fonds chinois alloués aux infranstructures 12 03 2013
Filière palmier à huile en RDC, un redémarrage timide 26 02 2013
RDC : La Gécamines prend le contrôle de la Somidec 21 01 2013
 
Copyrights ©Afriqu'Echos Magazine 2003-2006. Tous droits réservés.
CP. 304 1024 Ecublens-Lausanne /Suisse
Tél. ++41 79 365 04 24
e-mail:aem@afriquechos.ch webmaster@afriquechos.ch 2006
Design by Multiart