AFRIQUECHOS.CH
newsletter
Rechercher
 
Traduction
_L'INFO A LA SOURCE

_

 


 


ACCUEIL > NEWS

Algérie : Les investisseurs arabes à la rescousse
lundi 20 novembre 2006 Kaci Racelma (AEM) Alger, Algérie

Sous le thème " Alger, carrefour de l’investissement arabe ", la capitale algérienne, Alger, a abrité samedi les travaux du 10 ème congrès des hommes d’affaires arabes, ouvert à plus de 700 hommes d’affaires représentant quelque 15 pays du monde arabe.

Les domaines de l’agriculture, le tourisme, la promotion immobilière et même les banques ainsi que la technologie de l’information et des télécommunications sont autant de secteurs qui sont passés en revue et auxquels s’intéressent ces investisseurs, attentifs au climat propice et attractif que présente l’Algérie, notamment ces dernières années.


Ce pays exportateur du pétrole a, il faut le souligner, placé tout un arsenal juridique allant dans le sens d’encourager les investisseurs à engager leurs capitaux et aux fins de répondre à la politique mise en oeuvre par le gouvernement et qui consiste à assurer au pays un développement digne d’être au diapason des autres grandes nations.

La politique prônée par le président en exercice, Abdelaziz Bouteflika dont le programme vise l’amélioration de la situation socio-économique des Algériens, a bien porté ses fruits sur le terrain mais il manque d’autres paramètres tributaires des capitaux étrangers notamment ceux liés à la résorption du chômage qui constitue la principale préoccupation des dirigeants du pays. Ce choix préférentiel, orienté sur les capitaux des pays arabes notamment ceux du Golfe, répond à un impératif financier surtout que ceux-ci disposent de recettes impressionnantes en devises dépassant les 500 milliards de dollars à la faveur de la flambée des prix de pétrole. De nombreux opérateurs arabes ayant investi en Algérie voient leur entreprise couronnée de succès à l’image des opérateurs de la téléphonie mobile Nedjma et Djezzy issue d’Orascom telecom Algérie qui s’imposent de plus en plus sur le marché algérien.

Aux investisseurs arabes destinataires d’un appel solennel d’engager leurs capitaux dans ce pays exportateur de pétrole, le président Abdelaziz Bouteflika, sous l’ère duquel le pays retrouve peu à peu son lustre d’antan, a donné des garanties quant aux opportunités que leur offre le pays en plein essor.

Omar Ramdane, le président du forum des chefs d’entreprises qui est l’un des principaux initiateurs de cet important événement économique n’a pas manqué, de son coté, d’exhorter ses hôtes d’investir en Algérie qui reste un pays sùr et qui est en mesure de leur garantir un terrain propice pour leurs activités économiques. Actuellement, le volume de l’investissement direct arabe en Algérie est estimé à 6 milliards de dollars seulement ce qui explique amplement les efforts déployés par les organisateurs en vue de convaincre leurs hôtes du déploiement d’un important arsenal juridique de nature à répondre, justement, à toutes leurs préoccupations. L’Algérie, qui a réduit sa dette extérieure à moins de dix milliards de dollars pour avoir remboursé la majeure partie durant l’année en cours, recèle d’importantes potentialités pour les investisseurs soucieux d’accroître leur richesse et leur chiffre díaffaires.


 
0 commentaires
Version à imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Voir les commentaires/Réagir


Dans la même rubrique
 
Angola : des investisseurs français attendus dans l’agriculture 13 11 2014
Angola : la TAAG signe un contrat de partenariat avec Emirates Airlines 3 10 2014
Angola : le métro à l’horizon 2017 3 10 2014
Diamants : De Beers de retour en Angola 15 04 2014
Sonangol se retire de l’Irak 9 03 2014
RDC : sous-traitance minière, un bon filon pour les sociétés étrangères au Katanga 14 12 2013
Le Challenge entrepreneurial du Bassin du Congo : du « sur mesure » 23 10 2013
Pétrole : l’Angola en passe de devenir le premier producteur africain 13 10 2013
RD Congo : Somika, mines, maïs et compagnies 13 10 2013
TAAG va bientôt desservir Paris ou Londres 22 07 2013
RDC : enfin le haut débit ! 8 07 2013
Congo-Brazzaville : retour de la production industrielle de l’huile de palme 7 06 2013
RDC : La LICOCO réclame un audit des fonds chinois alloués aux infranstructures 12 03 2013
Filière palmier à huile en RDC, un redémarrage timide 26 02 2013
RDC : La Gécamines prend le contrôle de la Somidec 21 01 2013
 
Copyrights ©Afriqu'Echos Magazine 2003-2006. Tous droits réservés.
CP. 304 1024 Ecublens-Lausanne /Suisse
Tél. ++41 79 365 04 24
e-mail:aem@afriquechos.ch webmaster@afriquechos.ch 2006
Design by Multiart