AFRIQUECHOS.CH
newsletter
Rechercher
 
Traduction
_L'INFO A LA SOURCE

_

 


 


ACCUEIL

Angola : 15 millions de dollars pour secourir les rapatriés de la RDC
vendredi 16 octobre 2009 Jossart Muanza(AEM)
JPEG - 198.6 ko
Parmi les expulsés, on retrouve de nombreux vieillards, enfants et femmes enceintes

Le gouvernement de l’Angola vient de lancer un plan d’urgence de 15 millions de dollars pour venir en aide aux Angolais expulsés récemment de la RDC. Seront également réquisitionnés deux avions de ligne, trois avions militaires, cinq hélicoptères ainsi que 20 camions pour l’exécution des opérations de relogement dans les zones prévues pour accueillir ces personnes. Mais d’ores et déjà, de l’eau, des produits alimentaires, des médicaments et des tentes ont été distribués aux intéressés.


Selon les premières indications, ces installations auront lieu dans les provinces de Luanda, de Malanje, de Huambo, de Kwanza Norte et Kwanza Sul et dans les Lundas Nord et Sud. Ce sont 5.185 personnes, sur les 34.572 recensées le 14 octobre, qui seraient concernées par cette opération pilotée par le ministère de l’assistance et de la réinsertion sociale. La plupart devraient être réintégrées dans leurs familles élargies dans les provinces de Zaire, de Uíje et de Cabinda. Selon le ministre de tutelle, João Batista Kussumua, 550 tonnes de produits divers ont déjà été livrés dont 452 pour la seule province de Zaire, qui a également bénéficié de 300 tentes pour abriter les enfants, les personnes âgées et les femmes enceintes. Une trentaine de véhicules assurent le transport de ces marchandises, auxquels vont bientôt s’ajouter 10 véhicules de l’armée et deux hélicoptères.

L’insertion de ces arrivants dans le marché du travail est également un des objectifs de ce plan qui, par contre, sera précédé d’une sélection après vérification de leur identité et de leurs origines. Le plan prévoit, par ailleurs, des mesures de surveillance épidémiologique et la notification des cas des principales maladies transmissibles et potentiellement épidémiques. Les problèmes de santé seront pris en charge par deux hôpitaux de campagne qui seront installés dans les camps de Luvo et de Kuimba. À cet effet, une compagnie de l’infanterie et de l’ingénierie des Forces armées angolaises (FAA) sera mobilisée. |Jossart Muanza (AEM)

À LIRE ÉGALEMENT SUR

Africatime.com>>>>


 
4 commentaires
Version à imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Voir les commentaires/Réagir


Dans la même rubrique
 
Le centre hospitalier Monkole devient le second hôpital général de référence de Kinshasa 13 06 2014
Brazzaville-Kinshasa : passeport et visa désormais indispensables pour traverser le fleuve 22 05 2014
Défense : la carte des pays africains qui dépensent le plus 26 04 2014
Clarisse Mpanumpanu consacrée pasteur 25 04 2014
Environment : Syanga Abílio en super VRP d’Ambiente Angola 2014 15 04 2014
Espace : lancement du premier satellite africain en 2017 15 04 2014
Angola : 1.500 emplois créés dans les domaines de l’énergie et de l’écologie 16 03 2014
RDC : 563 secrétaires généraux retraités privés de leur pension pendant 33 mois 9 03 2014
Quels sont les salaires officiels des dirigeants africains ? 1er 03 2014
Ben Moukasha : « Faire de la sapelogie, de la passion vestimentaire, un enjeu économique au Congo » 12 01 2014
RDC : vers la pénalisation de l’homosexualité 24 12 2013
L’Angola dément toute interdiction de l’islam 27 11 2013
Congo : 27ème édition de la journée nationale de l’arbre 25 11 2013
Angola : vers la fin de l’importation des pièces de rechange d’occasion 5 11 2013
Angola/Environnement : le secrétaire d’État Syanga Abilio présent à la 25ème réunion annuelle sur le Protocole de Montréal 24 10 2013
 
Copyrights ©Afriqu'Echos Magazine 2003-2009. Tous droits réservés.
CP. 304 1024 Ecublens-Lausanne /Suisse
Tél. ++41 79 365 04 24
e-mail:aem@afriquechos.ch webmaster@afriquechos.ch 2009
Design by Multiart