AFRIQUECHOS.CH
newsletter
Rechercher
 
Traduction
_L'INFO A LA SOURCE

_

 


 


ACCUEIL

Avec African Mambo, Félix Manuaku Waku " Pépé Felly " se lance dans une nouvelle aventure
mercredi 23 février 2005 Jossart Muanza(AEM)

Alors que la presse locale annonçait son retour imminent à Kinshasa où Joe Poster serait en train de tout mettre en oeuvre pour ressusciter Grand Zaïko de ses cendres, le magicien de la guitare Félix Manuaku Waku, alias Pépé Felly surprend le public avec la création, à Lausanne, d’ une nouvelle formation musicale : African’Mambo.


Ce groupe qui se veut l’ambassadeur de la "Rumba", du "soukouss", mais aussi du "zouk", de la "Salsa", du "Mambo" et du "Merengue", est constitué pour l’essentiel d’artistes chevronnés dont certains noms connus . Parmi eux, le chanteur de charme Blaise Matadidi alias "Blaise Canta" (un ancien d’Empire Bakuba), le batteur Dalo Mussenge dit "Dalo Star" , le trompettiste Souris Kongolo ( un ancien de l’OK Jazz ), le pianiste Michel Kibonge... À noter également la présence de Médard Mbanza, bassiste(ex. Grand Zaïko) ; Jerry Wanshe, Salomon Mundeba et Willy Lindanda, chanteurs ; Mathis Lukondo, trompétiste Fanck Vediaka, Thomas Monene et Pierrot Mundeba, guitaristes et du Cubain Mambi, congas.

Curieusement, le chanteur Joel Mukoma, Jo El, pour les intimes, enfant chéri de Pépé Felly ( ex. Grand Zaïko, l’interprète de "Menace de divorce"), manque à l’appel. De même que le talentueux Brezza Cavalini qui, il faut le dire, a déjà fait ses preuves, ainsi que le batteur Aimedo Lomasa alias Star Nyura ( ex Langa-Langa Stars). Ces derniers ont-ils au moins été sollicités ? telle est la question que l’opinion se pose et à laquelle seul Pépé Felly est en mesure de répondre.

Pour l’heure, en tout cas, le géniteur de "Obi" est plus préoccupé par les séances de répétitions en prévision de leur concert du samedi 12 mars prochain (de 21h à 2h du matin), le premier du genre pour Lausanne, au centre culturel chilien à la Place du Flon.

Déjà, en guise d’avant-goût, ils fixent rendez-vous aux mélomanes le samedi 5 mars 2005 à l’occasion de l’ouverture du café-bar Paka-Djuma (géré par un Congolais) à Lausanne ( Av. Alloys-Fauquez 28, Bellevaux).


 
1 commentaires
Version à imprimer envoyer l'article par mail title= envoyer par mail Voir les commentaires/Réagir


Dans la même rubrique
 
Bonga : « Les instruments européens dénaturent le semba » 15 04 2014
Sierra Leone’s Refugee All Stars : « Libation », comme un antidote musical 10 04 2014
Zaïko Langa Langa jette un « Pont sur le Congo » 14 03 2014
Desouza persévère sur son projet des « Merveilles du passé » 24 02 2014
Manassé propose une rumba congolaise au goût du jour 24 02 2014
Général Defao refuse de mourir 5 02 2014
Dicky Baroza : « Edo et Essous m’avaient fait expulser de Brazzaville » 5 02 2014
Zaïko a N’yoka Longo dans ses gènes 29 01 2014
Bayina Tribe Gospel : un concert très enjoué pour Noël 20 01 2014
Ango Stars a recruté trois chanteurs 5 01 2014
Zaïko Langa Langa, 44 ans déjà et quelle jeunesse ! 24 12 2013
Ango Stars : publicité mensongère d’Ami Eliano à Paris 14 12 2013
Duck a été touché par la grâce 27 11 2013
Zaïko Langa Langa en concert live à Abidjan : comme si vous y étiez 26 11 2013
Zaïko Langa Langa : Alino a transformé Kinshasa en une gigantesque piste de danse 11 11 2013
 
Copyrights ©Afriqu'Echos Magazine 2003-2005. Tous droits réservés.
CP. 304 1024 Ecublens-Lausanne /Suisse
Tél. ++41 79 365 04 24
e-mail:aem@afriquechos.ch webmaster@afriquechos.ch 2005
Design by Multiart