RDC|État d’urgence : pourquoi l’article 119 de la Constitution est mal écrit

Pour faire face à l’épidémie Covid 19, le Président de la République a décrété l’état d’urgence le 24 mars 2020. Il est incontestable qu’aux termes de la Constitution la proclamation de l’état d’urgence relève de la prérogative du Président de la République seul.Le Président du Sénat, sans remettre en cause l’opportunité de l’état d’urgence, estime néanmoins que sa déclaration par le Président de la République était subordonnée à l’autorisation préalable duParlement réuni en Congrès. Le Président de la Chambre haute du Parlement a basé son  argumentation sur l’article 119 de la Constitution. Il s’en est suivi une mini-crise institutionnelle et… Continue reading

Ciao l’ami François Mambi

En ce jour où tu as été rendu à la terre, je cherche toujours des mots, les bons, les plus justes, pour te dire « au revoir » ou « adieu ». On en aurait parlé et tu m’aurais dit, avec un brin de sourire malicieux : « Mais Boto, tu sais bien que je suis agnostique, que je ne crois vraiment pas qu’une force suprême a pris un peu de terre, m’a sculpté puis soufflé dans mes narines afin que je naisse et vive… » Je t’aurais alors rappelé ce surprenant aveu que tu m’avais fait en 2002 au… Continue reading

Kenya : L’ONU sensibilise sur le lien entre habitat et dignité

Le siège de l’ONU à Nairobi a accueilli, le lundi 1er octobre dernier, la célébration de la journée mondiale de l’habitat. Pour mémoire, la Journée mondiale de l’habitat est célébrée le 1er octobre depuis son institution en 1986. Le but de cette journée est de permettre une réflexion sur l’état des villes et le droit de la personne humaine à un logement convenable. L’autre objectif est de rappeler au monde la responsabilité collective qui incombe à chacun en matière de logement et la préoccupation qu’on doit avoir pour les générations futures. Au cours de la cérémonie, certaines villes et institutions… Continue reading

Angola : retour du président dos Santos après un mois d’absence

Parti de Luanda depuis le 1er mai, le président angolais José Eduardo dos Santos est rentré la semaine dernière à Luanda : un séjour inhabituellement long qui avait suscité des rumeurs sur son état de santé. En l’absence d’informations officielles, autour de cette visite, la cinquième depuis novembre 2013 et la seconde en l’espace de 4 mois, l’opposition avait demandé au gouvernement d’informer l’opinion sur la santé du président. La réponse est venue du ministre des affaires étrangères, Georges Chikoti dans une interview sur RFI : « Le président, aujourd’hui âgé de 74 ans, se trouvait effectivement en Espagne pour des raisons de… Continue reading