Rufin Hodjar : “Après Brazzaville dans mon premier disque, je viens de dédier une chanson à la ville de Kinshasa”

Artiste musicien, auteur-compositeur, Rufin Hodjar, l’un de meilleurs salseros du Congo Brazzaville avec à son actif un single intitulé Olomi el marido, se prépare à mettre  sur le marché son nouvel album ‘’Dougouba’’ chanté en plusieurs langues africaines notamment haoussa, bambara, swahili, lingala, douala, makoua, lari, et un peu de Sango. Cet album contiendra notamment  une reprise de la chanson ‘’Kinshasa’’ de Francis Bebey. Disponible et affable, Rufin Hodjar s’est prêté au jeu de questions et réponses. AFRIQU’ECHOS MAGAZINE (AEM) : La carrière musicale, c’est la concrétisation d’un rêve d’enfant ? RUFIN HODJAR (RH): Comme on dit n’est pas musicien… Continue reading

CAN 2019 : L’Angola dans le dur face à la Tunisie et au Mali

Six ans après et pour la huitième fois de son histoire, la sélection nationale angolaise va participer, du 21 juin au 19 juillet 2019 en Egypte, à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations : les “Palancas Negras” n’avaient pas réussi à se qualifier pour les éditions 2015 en Guinée équatoriale et 2017 au Gabon. Le tirage au sort de la phase de groupes, qui s’est déroulé le 12 avril dernier, les a placés dans le groupe E, avec les sélections du Mali, de la Mauritanie et de la Tunisie. Des trois adversaires de l’Angola, seule la Tunisie a… Continue reading

Affaire Rivaldo : Kabuscorp apure la dette de 500.000 dollars mais encore sous la menace de la Fifa

Le club de football angolais Kabuscorp do Palanca reste sous la menace d’une relégation en deuxième division pour « non-paiement de sa dette envers Rivaldo » : le club avait jusqu’au lundi 6 mai pour présenter une preuve du paiement que les dirigeants affirmaient avoir déjà effectué. La direction du club a adressé un courrier électronique à la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), confirmant le paiement des 89.700 euros restants de la dette de 500.000 dollars à l’ancien champion du monde brésilien. En effet, le document envoyé à la FIFA indique que Kabuscorp a effectué le virement de 89.700 euros… Continue reading

Lutumba : les musiciens pleurent un sage et un puits inépuisable d’inspiration

On aurait pu dire qu’au soir de sa vie, la corporation musicale, dans son ensemble et dans sa diversité, était devenue son orchestre. Sam Mangwana restera, bien entendu, son interprète fétiche mais Lutumba a voulu faire chanter et faire jouer tout le monde disons tous ceux qu’il considérait comme des artistes racés comme il l’avait déclaré à Djuna Mumbafu. De Papa Wemba à Général Defao en passant par Carlyto, Malage de Lugendo, Pépé Kallé, Madilu, Mbilia Bel, Josky, Lokombe, Reddy Amisi, Ferré Gola, ils ont, chacun avec son cachet, chanté les textes porteurs de philosophie et de poésie. Les musiciens… Continue reading