Ce qu’il conviendrait de retenir, pêle-mêle, sur Jossart Nyoka Longo

– Nyoka Longo a été orphelin de père et de mère très jeune et a été brièvement pris en charge par l’entreprise Phillips qui employait son défunt père mais surtout par des prêtres catholiques. Il perdra son unique sœur quelques années plus tard. Enfant de choeur, il était très porté sur le chant grégorien. Il va intégrer l’orchestre Zaïko Langa Langa à 17 ans. – Première recrue avec Papa Wemba et Manuaku, quand il intègre le groupe, Zaïko est une association sans but lucratif enregistrée à l’Hôtel de ville de Kinshasa  fondée par Marcellin Delo, André Bita, Mangaya et DV… Continue reading

Rivé Kono : sortie mondiale du single « Nouvel ordre Mondial de la Religion Kitendi »

Précédé par une campagne médiatique trépidante, le single « Nouvel ordre Mondial de la religion kitendi » est enfin disponible sur toutes les plateformes de téléchargement depuis le samedi 3 octobre 2020. « C’est l’album de ma carrière » avait prévenu le chanteur Rivé Kono qui s’en est donné les moyens : très bonne qualité du son, d’excellentes qualités des images du clip mais aussi des cracks qui ont prêté leurs voix, à savoir Luciana Demingongo, Joli Mubiala. Dans cette chanson en hommage à l’élégance bien griffée, l’artiste y revendique une sorte de filiation avec les pontes de la Sape… Continue reading

L’orchestre “Les Bantous de la Capitale” lancé pour la célébration de son 60ème anniversaire

Resté un des rares et derniers gardiens vertueux de ce patrimoine africain et mondial, l’orchestre Les Bantous de la Capitale a récemment réajusté sur la tête de la rumba congolaise sa couronne de la reine des courants musicaux de l’Afrique centrale et sans doute au-delà. C’était à l’occasion d’un concert livré lors de la célébration du 59ème anniversaire de l’indépendance de la RDC. Sur la place de la gare de Kinshasa, il s’était agi d’un événement issu de la collaboration entre deux festivals Rumba Parade et FIRE (festival international de la rumba et de l’élégance), deux organisations qui militent pour… Continue reading

Rufin Hodjar : “Après Brazzaville dans mon premier disque, je viens de dédier une chanson à la ville de Kinshasa”

Artiste musicien, auteur-compositeur, Rufin Hodjar, l’un de meilleurs salseros du Congo Brazzaville avec à son actif un single intitulé Olomi el marido, se prépare à mettre  sur le marché son nouvel album ‘’Dougouba’’ chanté en plusieurs langues africaines notamment haoussa, bambara, swahili, lingala, douala, makoua, lari, et un peu de Sango. Cet album contiendra notamment  une reprise de la chanson ‘’Kinshasa’’ de Francis Bebey. Disponible et affable, Rufin Hodjar s’est prêté au jeu de questions et réponses. AFRIQU’ECHOS MAGAZINE (AEM) : La carrière musicale, c’est la concrétisation d’un rêve d’enfant ? RUFIN HODJAR (RH): Comme on dit n’est pas musicien… Continue reading