Alain Moloto : Adieu l’ami, le pote, le frère

Cher Alain, Ce n’était pas prévu, je veux dire on ne s’y attendait pas. Tu as tellement déjoué les assauts de la grande faucheuse que je me suis laissé à prendre mes espoirs pour des prophéties, à penser que tu avais encore de belles années à vivre et qu’on avait encore du temps devant nous… Or, « l’irréparable était programmé » et tu avais décidé de faire de moi le confident qui témoignera, la plume qui fera retentir la vérité, ta vérité et qui expliquera pourquoi « ils » se sont à ce point acharnés sur toi, pourquoi « ils »voulaient rageusement ta peau. Tu me… Continue reading

Koffi Olomide est-il tiré d’affaire ?

Rentré précipitamment à Kinshasa au lendemain de son audition au Tribunal correctionnel de Nanterre, près de Paris, Koffi Olomide a donné une version trop romancée de son court voyage sur le plateau de la Radio Télévision Nationale Congolaise. Le chanteur était pourtant censé attendre la décision du juge des libertés qui devait décider de le placer en détention préventive ou de le laisser libre mais sous caution.              À Mamie Ilela qui le recevait dans son émission de chronique musicale à « Karibu Variétés  » le dimanche 19 février, l’artiste a justifié son retour précipité… Continue reading

Madilu n’était pas affilié à la Sacem, sa famille n’héritera donc pas des droits d’auteur

Une confirmation : Madilu System n’était pas affilié à la Sacem, la société française de protection des droits d’auteurs-compositeurs, interprètes et éditeurs comme nous avons pu le vérifier. Et c’est le cas de beaucoup de musiciens congolais qui sont pourtant produits en France. Les œuvres du chanteur continueront ainsi à être reproduites, diffusées et interprétées sans que ses ayants droit ne perçoivent le moindre centime d’euro. Des chansons de Madilu ont été pourtant déclarées à la Sacem par ses derniers producteurs et il lui aurait suffi simplement d’adhérer moyennant 115 euros et la Sacem lui aurait versé des droits en… Continue reading