Football : la RDC battue logiquement dans les bureaux de la CAF par le Gabon

Double déconfiture sur rectangle vert et sur tapis vert. Le Gabon a humilié la RDC : 3-0 sur le terrain et ensuite, les doigts dans le nez, devant le jury disciplinaire de la Confédération Africaine de Football (CAF). Aux limites tactiques et managériales du sélectionneur congolais Nsengi Biembi a succédé la méconnaissance des procédures par la Fédération Congolaise de Football (Fécofa). Qui a saisi la CAF pour déterminer la vraie nationalité du joueur gabonais Guelor Kanga Kaku. Comme si l’on demandait à l’Association des musiciens congolais de trancher sur la nationalité de Sam Mangwana, à l’association des féticheurs de Kikwit de… Continue reading

État de siège : ce qu’aurait pu être le « service après-vente»

« Je t’aime à en mourir », « Je suis prêt à mourir pour toi », « Je t’offrirai la lune » : ces déclarations enflammées des amoureux ont trouvé leurs traductions dans la vie politique congolaise : « Je suis prêt à mourir pour la paix dans l’Est de la RDC », « Je ferai de la RDC l’Allemagne de l’Afrique ». Pour réaliser une de ces promesses, Félix Thisekedi a décidé de recourir à l’état de siège. Trois mots, comme une formule magique, qui ont déclenché un vent d’optimisme et une ferveur jamais connus depuis les éphémères épopées de Mbuza Mabé et de… Continue reading

Denise Nyakeru flambe avec l’argent de sa fondation

C’est un peu l’histoire d’un père de famille qui obtient de ses proches de l’aide pour la scolarité, les soins de santé et les repas de ses enfants et qui en use pour permettre à sa maîtresse de payer ses arriérés de tontine et de refaire sa trousse de maquillage. Alors que sa Fondation Denise Nyakeru fonctionne grâce à des subventions et des dons à hauteur de 85 %, la première dame de la République Démocratique du Congo s’est autorisée un écart, une sorte de coquetterie, en remettant aux journalistes 100.000 dollars pour l’organisation d’un congrès très controversé de leur corporation…. Continue reading

RDC : le délictueux mélange des genres de Denise Nyakeru Tshisekedi

Ce que ses communicateurs avaient pensé et promu comme une image glorieuse restera, finalement, celle d’une première dame qui se mue en une vulgaire égérie publicitaire d’une compagnie privée de téléphonie mobile. Télévisions et médias en ligne ont ainsi diffusé des images de Denise Nyakeru Tshisekedi en train de distribuer des pains dans des bassines en plastique barrées du logo de la société « Airtel ». Prêter son image d’épouse du chef de l’État à la promotion d’une entreprise privée au bénéfice de sa fondation et en utilisant les moyens de la présidence, l’épouse de Félix Tshisekedi a mélangé publicité et bienfaisance… Continue reading