Sianga Abilio : « Les Angolais de l’étranger vont voter pour la toute première fois en 2022 »


La communauté angolaise résidant au Kenya, a célébré dans les locaux de l’ambassade d’Angola, à Naiorbi, le 46e anniversaire de l’indépendance de la République d’Angola. L’événement à prédominance culturelle a mis à l’honneur les spécialités culinaires, la musique et les danses angolaises.

 

Plusieurs diplomates étrangers comptaient parmi les invités du Kenya et d’autres nationalités. L’ambassadeur d’Angola Sianga Abílio, a profité de cette occasion pour évoquer « le chemin historique de la lutte de libération nationale menée par les dignes fils de l’Angola, dont beaucoup ont payé de leur vie la résistance aux 500 ans d’occupation coloniale portugaise. » Et de souligner également qu’à partir de fin 2017, « l’Angola est entré dans un nouveau paradigme, sous la direction du président, João Manuel Gonçalves Lourenço, axé sur la lutte contre la corruption, la mise en œuvre des réformes économiques et des programmes visant à promouvoir la production nationale. »

Les élections de 2022 à venir ont été également commentées par l’ambassadeur Sianga Abílio, selon qui « l’exécutif dirigé par le Président João Lourenço reste fermement engagé dans le processus de consolidation de la démocratie …; l’extension de ce processus au droit de vote aux Angolais résidant à l’étranger, est une preuve de cet engagement. ». À cet effet, les Angolais qui résident au Kenya seront « rapidement informés par la Mission diplomatique des procédures liées au processus d’inscription des électeurs à l’étranger », qui devrait débuter en janvier 2022.|Jossart Muanza(AEM)