Château de Versailles : le génie sublimé par la mégalomanie

La mégalomanie, on la définit comme un délire de grandeur, une surestimation de soi. N’en faudrait-il pas une bonne dose chez chaque personne appelée à porter ou à façonner le destin d’une communauté, d’un peuple ? Du moins, si on l’entend aussi comme « ambition, goût du grandiose, goût du colossal ». Le Roi Soleil, comme on l’appelait, voulait une réalisation qui témoigne de la grandeur de la royauté et de la France, mais ses contemporains et les historiens y avaient vu surtout, à travers le château de Versailles, une folie de grandeur du roi Louis XIV (1643-1715). Mais quatre siècles plus tard,… Continue reading