Le jour où j’avais détourné un contrat destiné à Papa Wemba au profit de Bongo Wende et La Nouvelle Génération  

Bongo Wende, un très bon guitariste congolais est passé de l’autre côté de l’opaque rideau de la vie nous laissant hébétés et, pour nous consoler, accrochés au souvenir de sa patte sur une bonne partie des répertoires des orchestres Stukas, Viva la Musica, Victoria Eleison et La Nouvelle Génération de la République Démocratique du Congo. Pas que, Bongo Wende laisse également sur des vidéos des prestations scéniques déroutantes : on l’a vu jouer la guitare en pinçant les fils avec ses dents, jouer la guitare placée derrière la nuque, la guitare posée à plat et pianotant les fils comme sur… Continue reading

Rivé Kono se refait une jeunesse en Angola

Promesse tenue : Rivé Kono s’est produit, le 20 août dernier, en playback à Kimbangu, un quartier populaire de Luanda devant les mélomanes angolais qui, une année auparavant, lui avaient réservé un accueil chaleureux. Accompagné d’un groupe de danseuses recrutées pour l’occasion, le chanteur a fait étalage de son talent devant une foule nombreuse venue de plusieurs quartiers de Luanda pour l’encourager. En véritable show man, le chanteur a galvanisé l’assistance avec des chansons de son répertoire, notamment celles enregistrées avec Papa Wemba, son mentor aujourd’hui disparu, à qui il a rendu hommage. Parmi ces œuvres, la chanson culte Jeunes… Continue reading

Princesse Joss Kalim : « Papa Wemba, soit il ignorait sa grandeur, soit il était très humble »

Princesse Joss Kalim, chanteuse congolo-camerounaise, qui a presté plusieurs années entre le Cameroun et la Belgique, est revenue en RDC pour évoluer aux côtés de Papa Wemba en tant que choriste. Chanteuse de cabaret, elle a dans ses gammes plusieurs palettes musicales qu’elle maîtrise : du jazz au zouk en passant par le reggae, la salsa, les standards français, la musique africaine et la rumba congolaise. La chanteuse met toute cette expérience à profit dans son nouvel album qui sortira à la fin de cette année. AFRIQU’ÉCHOS MAGAZINE(AEM): Vous avez travaillé avec Papa Wemba, sa mort a dû  être un… Continue reading